A
Acoustique
(affaiblissement)
Unité de mesure qui permet de caractériser la capacité d’une porte à atténuer le bruit extérieur. La performance d’affaiblissement acoustique est déterminée en fonction de rapports d’essais effectués par un laboratoire accrédité.
AEV - Classements
Air-Eau-Vent
Les performances mécaniques et d’étanchéité des ouvrages sont exprimées par le classement AEV.
- Le coefficient A : étanchéité à l’air.
- Le coefficient E : étanchéité à l’eau.
- Le coefficient V : exprime à la fois la résistance à la pression du vent, notée de 1 (faible) à 5 (forte) et la déformation exprimée par les lettres A (faible) à C (forte).
Anti-panique
Système de fermeture destiné à l’équipement de porte permettant l’évacuation rapide du public ou du personnel en cas d’accident ou d’incendie.
APSAD
Assemblée Plénière des Sociétés d’Assurances Dommages.
Arceau de sécurité
Type de garde-corps pour protection des portes coulissantes en position ouvertes.
Asservissement
Mécanisme permettant de garder les portes ouvertes ou fermées par des ventouses intégrées ou non à un système de retenue ou de fermeture des vantaux (ferme-portes + ventouse séparée, ferme-portes + bandeau, pivot non asservi ou pivot asservi).
Avis de chantier
Valable uniquement pour un chantier spécifique, qui correspondant à une demande spéciale d’étude en laboratoire d’un produit existant réalisé ou mis en œuvre dans un environnement particulier sortant des limites du procès-verbal de classement.
B
Baie
Ouverture réservée dans un mur afin d’y installer une porte.
Bandeau
Boîtier longiligne monté sur la traverse haute de l’huisserie sur la largeur d’un ou deux vantaux. Il inclut différentes fonctions : régulateur de fermeture, arrêt électromagnétique, glissière et en option sélecteur de vantaux, contact(s), ventouse(s).
Barre d’écartement
Profil acier destiné à maintenir l’écartement des montants du bâti.
Barre de condamnation
Permet une condamnation des issues de secours en dehors des heures d’ouverture ou d’exploitation.
Barre de leste
Uniquement sur rideaux coupe-feu, permet la fermeture automatique par gravité.
Barre palpeuse
Uniquement sur rideaux coupe-feu, permet l’arrêt sur obstacle de la fermeture (Conformité NFS 61937).
Bâti/huisserie
Ces termes sont souvent employés indifféremment dans le bâtiment pour désigner l’ouvrage dormant scellé sur le pourtour d’une baie pour recevoir le vantail d’un bloc-porte.
Bâti tubulaire
Élément dormant posé en tunnel (pas de calfeutrement ciment).
Bâti zed
Élément dormant d’angle fixé sur une maçonnerie existante. L’huisserie correspondant à un ouvrage ayant l’épaisseur du mur ou de la cloison, permettant même dans certains cas de l’intégrer (pas de calfeutrement ciment).
Bâton de maréchal
Poignée tubulaire permettant de manœuvrer une porte sans serrure.
Bec de cane
Serrure sans condamnation (sans cylindre).
Bloc-porte
Ensemble formé par le bâti ou l’huisserie ou dormant, le vantail ou ouvrant, le ferrage et ses accessoires. Dans le cas de bloc porte à deux vantaux, le vantail comportant la serrure est dit “ouvrant”, l’autre est appelé semi-fixe.
Bouton poussoir
Commande manuelle du déclencheur électromagnétique à rupture de courant.
BP (Anti-effraction)
- Norme BP 1 : pour les portes ayant une résistance de 5 min. à l’effraction.
- Norme BP 2 : pour les portes ayant une résistance de 10 min. à l’effraction.
- Norme BP 3 : pour les portes ayant une résistance de 15 min. à l’effraction.
Butée au sol
Elle permet de limiter le refoulement du ou des vantaux d’une coulissante en position ouverte.
Butée arrière
Butoir fixé au sol permettant d’arrêter l’ouverture d’une porte.
Butée de réception
Profil adapté pour réceptionner une porte coulissante à sa fermeture.
C
Calfeutrement
Si bâti à sceller standard. Remplissage ciment entre le bâti et la maçonnerie.
CE (Certification)
Communauté Européenne.
CMSI
Centrale de Mise en Sécurité Incendie.
CNMIS
Comité National du Matériel d’Incendie et de Sécurité.
CNPP
Centre National de Prévention et de Protection.
Coffre de sûreté
Serrure à larder (ou à mortaiser) prévu avec condamnation.
Compartimentage
Le compartimentage consiste à diviser un ouvrage en sous-ensembles délimités par des parois verticales et horizontales présentant des performances nécessaires de résistance au feu en fonction de la nature des locaux concernés. Une des mesures essentielles de protection est de faire en sorte que le feu ne se propage pas au-delà du local où il a pris naissance. Les portes coupe-feu sont des organes essentiels du système de sécurité incendie.
Contact de position
Il signale la position de la porte en position ouverte ou fermée.
Contrepoids
Sur porte coulissante, poids faisant équilibre et qui aide à la fermeture et à l’ouverture d’une porte installée avec un rail horizontal.
Contrôle d’accès
Equipement prévus pour sélection des autorisations d’accès (serrure électrique, gâche électrique…).
Coulisse
Élément métallique permettant le guidage du tablier d’un rideau.
Coupe-Feu (CF ou Ei)
Classement qui correspond à une résistance mécanique, d’étanchéité aux flammes et au gaz chauds ou inflammables et isolation thermique. Un porte est réputée coupe-feu lorsque la moyenne des élévations de températures (suivant la position de certains thermocouples) relevées en face non exposée ne dépasse de 140° C la température initiale et 180° C en un seul point.
Crémone
Organe de condamnation du vantail semi-fixe dans le cas de bloc-portes à deux vantaux.
CSTB
Centre Scientifique et Technique du Bâtiment.
CTICM (aujourd’hui
appelé EFECTIS)
Centre Technique Industriel de la Construction Métallique.
Cylindre européen
Terme de serrurerie désignant un cylindre à mécanisme de sûreté dont les dimensions et le profil correspondent à un standard européen, parfaitement interchangeable quelle que soit la marque du fabricant.
D
DAC
Dispositif Adaptateur de Commande.
DAD - Dispositif
Autonome Déclencheur
Appareil à fonction unique consistant à détecter localement, à partir d’un ou de deux éléments sensibles identiques, des phénomènes relevant de l’incendie et à assurer la commande directe d’un, deux ou trois das assurant la même fonction au niveau local, dans les conditions prévues dans la norme NF S 61937. Un dad doit être admis à la marque NF – matériels de détection incendie.
DAS - Dispositif
Actionné de Sécurité
Dispositif commandé qui, par changement d’état, participe directement et localement à la mise en sécurité d’un bâtiment ou d’un établissement, un das doit répondre aux dispositions de la norme NF S 61 937. Le bloc porte est asservi par un système de ferme(s) porte(s) et de ventouse(s) électromagnétique(s).
Déclencheur
Système mécanique permettant la fermeture automatique de la porte coulissante à partir d’un ordre électrique ou mécanique.
Détecteur
Organe décelant un changement d’état au niveau d’un point de surveillance.
DI
Détection incendie
Dimension hors tout -
extérieur bâti
Hauteur x largeur exécution de la porte, bâti ou huisserie inclus.
Dimension passage libre
Dimension entre chaque bord du bâti ou huisserie et disponible pour le passage lorsque la porte est ouverte.
Dimension tableau -
maçonnerie
Dimension une fois la maçonnerie finie.
Dormant
Élément fixe (bâti ou huisserie) solidaire de la baie qui le reçoit.
E
ERP
Établissement Revenant du Public.
Extension du
procès-verbal
Qui correspondant à une modification d’un constituant du produit en se basant sur un essai complémentaire ou sur des éléments traités dans d’autres procès-verbaux.
F
Ferme-porte
Dispositif mécanique ou hydraulique de fermeture automatique du ou des vantaux. Le plus souvent, les fermes portes sont à énergie intrinsèque et ne nécessitent aucun apport d’énergie extérieure pour son fonctionnement.
Fermeture par gravité
Porte coulissante avec rail incliné ou rideau coupe-feu.
Ferrage
Organe de rotation qui solidarise l’ouvrant et le dormant du ou des vantaux. On parle généralement de paumelle, charnière ou pivot.
Feuillure
Réservations faites dans la maçonnerie pour fixation du bâti à sceller.
FFB
Fédération Française du Bâtiment.
G
Gâche
Pièce métallique (plate ou formant boîtier) dans laquelle s’engage le pêne quand il sort du boîtier de serrure. La désignation des gâches (en applique, à mortaiser) correspond à celle de la serrure du même type.
Garniture
Poignée ou béquillage permettant l’ouverture d’un bloc-porte.
Glissière (Ferme-porte)
Bras anti-vandalisme en remplacement du bras à compas.
Grille de ventilation
S’intègre dans le vantail d’un bloc-porte (non coupe-feu).
Guide au sol
Sa fonction est d’assurer le guidage du ou des vantaux d’une porte coulissante en partie basse. En position fermée, le guide assure la position parallèle du ou des vantaux.
H
Hors tout
Dimensions total de fabrication du bloc-porte (vantail + bâti).
Huisserie banchée
Élément dormant solidaire du voile béton et qui enveloppe la totalité de l’épaisseur de la cloison, incorporé lors du coulage.
Huisserie enrobante
Élément dormant solidaire de la maçonnerie et qui enveloppe la totalité de l’épaisseur de la cloison. Huisserie généralement mise en œuvre avant l’exécution de la cloison maçonnée (calfeutrement ciment à prévoir).
I
IGH
Immeuble de Grande Hauteur.
Impulsion
Déclenchement d’un mécanisme par l’annulation d’un champ magnétique permanent grâce à l’envoi d’une impulsion électrique.
IS (Issue de Secours)
Portes équipées pour évacuation des locaux ou du bâtiment.
Isolation thermique
Le coefficient Ud permet de mesurer l’isolation thermique apportée par une porte. « U » désigne le coefficient d’isolation et « d » représente « door », c’est-à-dire, le produit. Ce coefficient désigne le flux de chaleur entre 2 environnements en évaluant l’énergie qui passe à travers la porte.
Plus le coefficient Ud (W/m2.K) est faible, meilleure sera l’isolation de la porte.
Le coefficient Ud s’exprime en W/m2.K
J
Jarretière passe-fils
Appelée aussi passe-câble, elle permet le passage du fil entre le dormant et la porte. Elle est soit en applique sur le vantail et le dormant soit encastrée sur le chant paumelles du vantail ou du dormant. Elle comporte une gaine ressort dans lequel passe le câble d’alimentation de l’appareil électrique monté sur la porte.
Joint d’étanchéité
Joints caoutchouc pour étanchéité thermique ou acoustique.
Joint intumescent
Élément mis en place dans les feuillures des portes pour augmenter l’étanchéité de l’ensemble et éviter la pénétration de gaz chauds ou de produits d’extinction lors d’un incendie. Un joint spécial intumescent gonfle sous l’effet de la chaleur et améliorer encore l’étanchéité.
L
LCPP
Laboratoire Central de la Préfecture de Police.
Ligne fusible
Système composé principalement d’un fusible relié au déclencheur par un câble et qui permet en cas d’élévation de température à plus de 70° C d’actionner celui-ci (peut être double).
Linteau
Partie horizontale supérieure de la baie.
LNE
Laboratoire National d’Essai.
M
Marquage au sol
Marquage (lot peinture) de la zone de mouvement de la porte (généralement zébré jaune et noir).
Mortaise
Réservation faite dans le champ d’un vantail pour intégration d’un coffre de serrure.
Motorisation
Coulissantes
Option permettant la réouverture facile d’une porte.
Motorisation Rideaux
Matériel permettant la réouverture du rideau. Peut-être tubulaire (220V) ou extérieur (380V) suivant dimensions.
N
Norme NF-EN 1154
Elle exige au point zéro une force minimum selon la largeur du vantail. Elle précise qu’une porte coupe-feu nécessite un ferme porte qui exerce une force effective au point zéro de 18 N.m (Newton mètre) au minimum (force 3).
Norme NF-EN 1634-1
Les classements sont prononcés conformément à la norme NF EN 13501-2 :
- Étanchéité au feu (E) : équivalent de l’ancien critère pare-flammes (PF).
- Isolation thermique (I) : équivalent de l’ancien critère coupe-feu (CF).
- Rayonnement (W) : nouveau critère non utilisé (actuellement en France).
Les durées de classement sont dorénavant exprimées en minutes.
Norme NF-S 61937
La norme NFS 61-937 défini les conditions de fonctionnement d’un D.A.S. qui passe de la position d’attente « ouvert » à la position de sécurité « fermé ».
Les prescriptions générales sont décrites dans la norme NFS 61-937-1 de décembre 2003.
La norme NFS 61-937-2 concerne les blocs portes battants à fermeture automatiques avec des critères de résistance au feu.
La norme NFS 61-937-3 concerne les portes coulissantes à fermeture automatiques avec des critères de résistance au feu.
La norme NFS 61-937-4 concerne les rideaux et portes à dévêtissement vertical avec des critères de résistance au feu.
O
Oculus
Ouverture vitrée de forme rectangulaire ou circulaire intégrée dans un ouvrant.
Ouvrant
Partie mobile (vantail) ou semi-fixe du bloc porte.
P
Parclose (oculus)
Profil assurant le maintien du vitrage dans l’ouvrant, il faut deux parcloses par oculus.
Pare-Flammes (PF ou E)
Classement qui correspond à une résistance mécanique et d’étanchéité aux flammes et aux gaz chauds ou inflammables. Une porte est réputée pare-flammes lorsqu’une nappe de coton hydrophile placée immobile pendant moins de 20 seconde en arrière des orifices ou jonctions. Les gaz émis hors de la face exposée ne doivent pas s’enflammer pendant plus de 20 secondes à l’approche d’une flamme pilote après éloignement de celle-ci.
Parements
Ce sont les deux faces externes de la porte.
Passage libre
Sur bloc-porte, dimensions données entre les deux montants du bâti et entre le sol fini et la traverse haute du bâti.
Patte de scellement
Pièce métallique permettant le calfeutrement ciment du bâti.
Pêne demi-tour
Sur serrure, partie métallique actionnée par béquille.
Pêne dormant
Sur serrure, partie métallique actionnée avec la clé ou le bouton moleté
Pion anti-dégondage
panneton
Pièce fixée en feuillure du bâti afin d’éviter le démontage de l’ouvrant.
Pivot
Organe de rotation (cf. Ferrage).
Plaque de propreté
Plaque fixée de part et d’autre de l’ouvrant de porte avec serrure, permettant de masquer les usinages du cylindre et du carré de la poignée.
Plinthe automatique
Peut être installée en option sur certains blocs-porte en remplacement du seuil fixe.
PMR
Personne à Mobilité Réduite.
PMT
Porte Métallique Technique.
Poignée/ béquille
Accessoire permettant l’ouverture de la porte.
Poignée cuvette
Accessoire permettant l’ouverture d’une porte coulissante, elle est positionnée de chaque côté du vantail.
Porte coulissante
Porte à 1 ou 2 vantaux ouvrant par translation latérale (ou horizontale).
Porte coupe-feu
Porte, ou plus généralement bloc-porte, à 1 ou 2 vantaux pivotants ou coulissants, destinée à obturer des baies et à réaliser un compartimentage dans un local afin de limiter la propagation d’un incendie (flammes-chaleur-gaz chauds). Une porte coupe-feu doit répondre à des normes très strictes (homologation “coupe-feu” et “pare-flammes” en vue d’isolation de parties d’immeubles de grande hauteur, établissement recevant du public, de zones de stockage, entrepôts, parkings…).
Porte pivotante (battante)
Porte à 1 ou 2 vantaux ouvrant soit en poussant, soit en tirant, par rotation autour d’un axe vertical (pivots-paumelles-charnières).
Porte va-et-vient
Porte à 1 ou 2 vantaux ouvrant indifféremment en poussant ou tirant par rotation autour d’un axe vertical (pivots).
Portillon
Porte à 1 ou 2 vantaux intégrés à un plus grand ensemble de fermeture (coulissante de grande taille par exemple) et permettant un passage d’homme sans qu’il soit nécessaire de manœuvrer l’ensemble.
Portique
Elément construit pour recevoir l’installation d’une porte (généralement en béton).
Poteau de sécurité
Pour Rideau, élément fixé au sol permettant la protection des montants verticaux.
Procès-verbal
Document établi par un laboratoire agrée validant les résultats d’un essai.
Procès-verbal
par analogie
Qui correspondant à la rédaction d’un procès-verbal pour un produit en se basant sur des éléments traités dans d’autres procès-verbaux.
Protection grillagée
Dispositif de protection pour portes coulissantes en position ouverte, y compris leurs organes de manœuvre et leurs accessoires).
R
Rail de guidage
coulissant
En partie haute, peut être incliné ou horizontal (avec contrepoids).
Rail de guidage rideau
Simple ou double sur les 2 montants verticaux.
RAL
Nuancier international de définition des différentes teintes de peinture.
Ralentisseur
Système permettant de réguler la vitesse de fermeture d’une porte coulissante.
Rejet d’eau
Il est destiné à chasser les ruissellements et à éviter toute pénétration d’eau.
Réservation maçonnerie
Dimensions du trou dans la maçonnerie pour fixation d'une porte.
Rideau
Système de fermeture vertical (à enroulement).
Rupture
Déclenchement d’un mécanisme dès que la tension (le courant) est coupée. Ce principe assure une sécurité absolue de fonctionnement, quelle que soit la cause de la rupture de tension.
S
SDI
Système de Détection Incendie.
Sélecteur de fermeture
Accessoire qui permet au vantail de service (journalier) de se fermer systématiquement après le vantail secondaire (semi-fixe).
Semi-fixe
Sur bloc-porte à 2 vantaux, vantail secondaire ou 2ème ouvrant.
Sens d’ouverture
Bloc-porte ou coulissante, à définir à la commande.
Sens du feu
On distingue trois possibilités de sens au feu :
- RV : feu recto/verso
- OP : feu côté opposé aux paumelles
- CP : feu côté paumelles <
Porte battante : par convention, le recto représente le sens du feu opposé aux paumelles et le verso le sens du feu côté paumelles.
Porte coulissante : par convention, le recto représente le côté rail et le verso le côté opposé.
Serrure
Organe de fermeture du ou des vantaux.
Serrure électrique
ou électromécanique
1. Serrure non autonome, le verrouillage par le pêne dormant s’effectue automatiquement et mécaniquement dès le claquement de la porte.
2. Généralement, la béquille est contrôlée électriquement soit du côté extérieur soit des deux côtés extérieur et intérieur. Dans ces cas, seule une autorisation par contrôle d’accès (badge, etc…) rend la béquille active grâce à une impulsion électrique (émission ou rupture au choix).
3. L’ouverture s’effectue en appuyant sur la béquille.
Serrure motorisée
1. Serrure non autonome, le verrouillage par le pêne dormant s’effectue automatiquement et mécaniquement dès le claquement de la porte.
2. En général, la sortie est toujours libre, la simple manœuvre de la béquille intérieure déverrouille la porte et garantir la sortie en toutes circonstances.
3. Généralement, seule l’entrée est contrôlée, après autorisation du contrôle d’accès, la motorisation assure la rétraction des pênes, l’ouverture s’effectue sans la béquille.
Seuil
Profil acier situé en partie basse du bâti servant à assurer l’étanchéité.
SMSI
Système de Mise en Sécurité Incendie.
SSI
Systèmes de Sécurité Incendie.
T
Tablier / Rideau
Partie mobile du rideau.
Talon
Partie basse du bâti destinée à être immergée dans la chape pour ancrer le bâti dans le sol.
Têtière
Platine sur serrure à mortaiser pour fixation sur le champ du vantail.
Tiercés (vantaux)
Bloc-porte à 2 vantaux inégaux.
Trappe au sol
Bloc-porte à 2 vantaux inégaux.
Trappe au sol
Trappe horizontale, bâti à sceller 4 faces, fixé au niveau supérieur.
Trappe de visite
Trappe verticale, bâti ou huisserie 4 faces.
Tunnel (pose)
Installation du bâti en tunnel, dans l’épaisseur du mur.
U
Unité de passage
Règlementation ERP (vantaux ouverts à 90°), 1 UP = 900, 2 UP = 1400, 3 UP = 1800, 4 UP = 2100.
V
Va et Vient
Ou double action, peut s'ouvrir en poussant des 2 côtés.
Vantail
Ouvrage mobile, plein ou vitré, placé dans une huisserie, ou un bâti, et destiné lorsqu’il est fermé, à s’opposer au passage. Le vantail est souvent désigné sous le nom de porte (particulièrement lorsque la porte ne possède qu’un seul vantail).
Vantail journalier
de service
Vantail s’ouvrant en premier et fermant en dernier une porte battante à deux vantaux à recouvrement.
Vantail semi-fixe
Vantail s’ouvrant en dernier et se fermant en premier d’une porte battante à deux vantaux à recouvrement.
Ventouse
électromagnétique
Dispositif de retenue d’une porte en position ouverte grâce à la force d’un champ magnétique.
Verrou d’urgence
Type de crémone automatique 2 points haut et bas fixé sur 2ème vantail (ou semi-fixe).
Verrou onglet - à bascule
Organes de condamnation souvent situés en partie haute et basse du vantail semi-fixe. Une crémone assure la même fonction.
Verrouillage Issue
de secours
Bloc-ventouse posé en applique sur la traverse haute du bâti (doit être conforme à la norme NF-S 61937) relié à la Di pour déverrouillage en cas d’incendie.
Installateur porte coupe feu

3 Rue Jean Jaurès
91860 Épinay-sous-Sénart

Tél : 01 69 00 02 10

Email : contact@fermbati.com